parking pres de roissy
Un parking près de Roissy CDG
03/21/2018
Nouvelle Calédonie au départ de Roissy
La Nouvelle-Calédonie au départ de Roissy
03/27/2018
conduire sous la pluie

conduire sous la pluie

Conduire sous la pluie: savoir adapter sa conduite.

La pluie est commune sur les routes de France, et causent de nombreux accidents chaque année. Les effets causés par la pluie peuvent être dangereux, et augmentent les risques de collision et de perte de contrôle du véhicule. Conduire sous la pluie comporte ainsi des risques qui nécessitent d’adapter sa façon de conduire au mauvais temps. Voici quelques rappels des dangers ainsi que des consignes à respecter.

Connaître les risques:

Conduire sous la pluie n’est généralement pas un des moments préférés des conducteurs. Et pour cause, de nombreux dangers guettent ceux qui ne savent pas adapter leur conduite. La réduction de la visibilité gêne l’appréciation des distances, ainsi que la perception des autres véhicules. De nombreux dangers invisibles guettent ainsi le chauffeur imprudent. La chaussée est facilement glissante, et diminue l’adhérence des pneus. Cela est encore plus dangereux dans des zones bordées d’arbre, surtout dans les glissades, ou l’accumulation de feuilles et d’eau peuvent faire déraper le véhicule.

L’aquaplaning est un de ces dangers invisibles responsables de nombreux accidents. Sur route mouillée, l’infiltration de l’eau entre les pneus et la chaussée peut faire perdre le contrôle du véhicule. Lorsque l’eau est mal évacuée sur les routes, l’aquaplaning est un réel danger. Pour le contrer, plusieurs solutions existent. D’abord, réduisez votre vitesse, conseil valable dès que la route est humide. Méfiez vous surtout des cuvettes en bas de pente, qui peuvent facilement accumuler de l’eau. Une manière efficace de jauger les risques d’aquaplaning est de vérifier les traces laissées dans l’eau par les autres véhicules ainsi que le sien. Plus elles sont étroites, moins l’eau est efficacement évacué de sous vos roues.

Avoir les bons réflexes.

Conduire sous la pluie nécessite avant tout un équipement en bon état. Les pneumatiques en particulier doivent être en bonne condition. Les pneus usés perdent de leur adhérence, ce qui ajouté à la pluie peut aussi favoriser les dérapages. Les essuies-glaces sont eux aussi vitaux en cas de pluie ou de neige, et doivent être remplacés une fois par an. L’éclairage est aussi primordial, particulièrement les feux de croisement, obligatoires sous la pluie. Le réglage doit être optimal, pour ne pas gêner les autres conducteurs ou perdre en efficacité.

Il faut aussi savoir modifier son comportement sur la route. Réduisez votre vitesse, allumez vos feux de croisement et augmentez les distances de sécurité. Une chaussée glissante augmente la distance de freinage, ce qui peut mener à des accidents bêtes. Le pluie abaisse les limitations de vitesse, à 80 km/h sur route, 100 sur voie rapide et 110 sur autoroute. Négliger ces limites, c’est s’exposer à des risques inutiles.

Votre départ depuis Roissy:

Conduire sous la pluie comporte de nombreux risques facilement évitables. Pour votre départ depuis Roissy, choisissez le parking pas cher qui prend en charge votre véhicule jusqu’à votre retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *